TAVPI1

Inversées accesibles véhicules-bitume bicouche1

  • Imperméabilisation: Membranes bitumineuses SBS en système bicouche
  • Isolation thermique: Polystyrène extrudé (XPS)
  • Mortier: Dure béton
  • Soutien: Maçonnerie
Partager

Étanchéité à l’eau

GLASDAN 30 P ELAST

Économie d’énergie

DANOPREN 500

Étanchéité à l’eau

POLYDAN 180-30 P ELAST S

Étanchéité à l’eau Réhabilitation Développement durable Économie d’énergie
7987TAVPI1

Partie courante

Relevés

Avantages

  • Revêtement d’étanchéité bicouche en indépendance.
  • Suppression de l’écran d’indépendance.
  • Etanchéité protégée des intempéries et dommages.
  • Pare-vapeur supprimé.
  • Haute résistance à la compression et au fluage du DANOPREN® 500.
  • Grande durabilité du système complet.
  • Déclaration Environnementale de Produit (DEP).
  • Application

  • Bâtiments d’habitation.
  • Établissements recevant du public et commerciaux.
  • Parcs de stationnement.
  • Travaux neufs et en réfection.
  • France européenne.
  • Exigences techniques

    FonctionProduitsPoseInformation complémentaire
    PARTIE COURANTE
    Élément porteurMaçonnerieSe référer à la norme NF P 84-204 (DTU 43.1)
    ÉtanchéitéPOLYDAN® 180-30 P ELAST STotale indépendance, joints autoadhésifs- L’inversion des couches n’est pas autorisée
    - Système renforcé : POLYDAN® 180-30 P ELAST S + POLYDAN® 180-30 P ELAST
    ÉtanchéitéGLASDAN® 30 P ELASTSoudure en plein- L’inversion des couches n’est pas autorisée
    - Système renforcé : POLYDAN® 180-30 P ELAST S + POLYDAN® 180-30 P ELAST
    Écran de séparationDANOFELT® PY 200Totale indépendanceou DANOFELT® PY 300
    Isolation thermiqueDANOPREN® 500Panneaux posés librementConductivité thermique λ = 0,034 à 0,036 W/m.K selon l’épaisseur
    Écran de désolidarisationDANOFELT PY 300® + couche de 3cm de granulats + DANOFELT PY 300®Directement sur l’étanchéité en indépendanceÉpaisseur minimale.
    En climat de montagne, l’épaisseur minimale de la couche de granulats est de 4 cm.
    Classement F I TF5 I5 T4
    Pente2 à 5 %
    RELEVES (se reporter aux DTU)
    EIF (Enduit d’Impression à Froid)IMPRIDAN® 100Rouleau, brosse ou raclette- 0,15 à 0,30 l/m²
    - ou MAXDAN® ou CURIDAN®
    Couche de renfortPOLYDAN® 180-40 P ELASTSoudure en pleinLa couche de renfort est appliquée sur toute la hauteur du relevé.
    FinitionGLASDAN® AL 80 T 50 P ESoudure en pleinou POLYDAN® 180-50/GP ELAST
    PROTECTION
    Protection en partie courante- Béton armé coulé en placePour les véhicules légers :
    Dimensionnement de la protection dure conforme à la norme NF P 84-204 (DTU 43.1), épaisseur minimale de 6 cm
    Protection des relevés- Solin aluminium adapté
    - Enduit de ciment grillagé
    Solin fixé au-dessus du relevé d’étanchéitéSe référer aux documents techniques ou la norme NF P 84-204 (DTU 43.1)

    Recommandations

    L’ écran de séparation peut être supprimé si la 2nde couche est autoprotégée (GLASDAN® 40/GP ERF ELAST).
    Cas particulier de terrasse de surface supérieure à 500 m2 avec isolant support d’étanchéité de R ≥ à 2 m2.K/W : le dimensionnement de la protection dure se fait selon la norme NF P 11-213-2 (DTU 13.3 partie 2).
    Cas des rampes : le revêtement d’étanchéité est adhérent en plein sur EIF IMPRIDAN® 100. L’écran de désolidarisation est réalisé par un DANOFELT® PY 300 + film polyéthylène 100 µm. Cf DTU 20.12 pour le dimensionnement de la protection.
    En climat de montagne, se reporter au DTU 43.11 pour les spécificités.
    Pour le traitement des joints de dilatation, se reporter au DTA ELASTYDAN® -2 avec une protection adaptée de l’étanchéité du joint.
    Le comportement au feu des toitures-terrasses mises en œuvre sous une protection lourde conforme à celles de l’arrêté du 14 février 2003, satisfait aux exigences vis-à-vis du feu extérieur (art. 5 de l’arrêté du 14 février 2003).
    Se reporter aux normes DTU séries 20 et 43, DTA/Avis Technique et cahiers des charges correspondants.

    Téléchargement de la documention de la solution TAVPI1

    Vous devez entrer vos coordonnées pour télécharger

    Données personnelles

    Données du projet

    Retour haut de page