DANOPOL HS 1.8

Membrane synthétique à base de PVC plastifié.
Variations du produit:
Étanchéité à l’eau
DTA 5/16-2520 DTA 5/16-2520
EPD S-P-00691 EPD S-P-00691
ETE 10/0054 ETE 10/0054
DANOPOL HS 1.8 est une membrane synthétique à base de PVC plastifié blanc, fabriquée moyennant un procédé de calandrage et renforcée avec une armature en maille de fibre polyester. Cette membrane est résistante aux intempéries et aux rayons ultra-violets.

Domaines d'application

  • Étanchéité des canaux (EN 13362).
  • Étanchéité des toitures en terrasse avec systèmes de fixation mécanique, bâtiments tertiaires ou industriels (EN 13956).
  • Étanchéité des réservoirs et barrages (EN 13361).
  • Étanchéité aux fluides dans la construction de tunnels et de structures souterraines (EN 13491).

Avantages et bénéfices

  • Bonne absorption des mouvements structurels.
  • Haute résistance à la traction.
  • Haute résistance au poinçonnage.
  • Soudure facile à l’air chaud ou au solvant THF.
  • Grande élasticité.
  • Grande résistance à la déchirure.
  • Permet de s’adapter à tout type de géométrie.
  • Résistant aux UV.
  • Système avec déclaration environnementale de produit (EPD), écolabel de type 3.
  • Système fixé par fixation métallique, plastique ou par induction.

Soutien

  • Carrelage
  • Toiture métallique de type terrasse.
  • Béton
  • Étanchéité existante
  • Mortier
  • Panneaux isolants
  • Supports en bois

Mode d'emploi

Préparation du support :
  • L’élément porteur doit être résistant, lisse, propre, sec et exempt de tout corps étranger. En cas d’isolation thermique en tant que support d’étanchéité, les panneaux seront posés bord à bord, décalés, et la séparation maximale entre les panneaux n’excèdera pas 1 mm.
  • En présence de couche séparatrice ou protectrice, utiliser un géotextile en polyester de type DANOFELT PY 300.
  • Avant de dérouler la membrane, des bandes de tôle plastées en partie horizontale et en tête des relevés seront fixées mécaniquement. En cas de variation de la stabilité dimensionnelle supérieure à 0,09%, les bandes plastées PVC sont pas nécessaires.
  • La bande de tôle plastée PVC sera fixée le plus près possible des angles et jamais à plus de 20 cm des émergences, pour recevoir la membrane en partie courante, soudé à la tôle, au droit des relevés. En partie verticale, une bande en PVC armé de même caractéristique que celui posé en partie courante sera découpée et soudé au profil en tôle plastée PVC situé en tête des relevés. Le talon du relevé devra dépasser d’au moins 20 cm en partie horizontale, et y sera soudé.
  • Un cordon de mastic élastique et imputrescible sera ensuite passé en tête de relevé, entre le profil en tôle plastée PVC et l’acrotère.
Points singuliers :
  • Au droit des émergences, le traitement des relevés en partie verticale doit être de 20 cm minimum au-dessus du niveau de finition de la couverture. Afin de résoudre les désordres esthétiques liée au traitements des partie verticales, la colle GLUE-DAN PVC peut être utilisée pour coller la membrane.
  • Lorsque les hauteurs d’acrotère ne permettent pas d’assurer les relevés sur 20 cm, ou en cas de retombés, une costière en tôle plastée PVC découpée en angle droit (PROFIL C) et fixée à l’élément porteur, tous les 25 cm, et permettra de résoudre le traitement d’étanchéité. Dans ce cas, la membrane sera ensuite soudée sur la partie horizontale du Profil C, sur une largeur minimale de 6 cm.
Pose de la membrane d’étanchéité:
  • La membrane est posée perpendiculairement à la ligne de pente maximale de la toiture. La liaison de la feuille à l’élément porteur est réalisé à l’aide de fixations mécaniques. Les recouvrement sont réalisé par soudure thermoplastique (à l’aide de chalumeau à air chaud ou au solvant), sur une largeur minimale de 10 cm. Les fixations doivent être situées de manière à assurer une largeur de soudure d’au moins 4 cm par rapport au du bord extérieur de la membrane. Au moment de la soudure, passer un rouleau de pression sur les recouvrement longitudinaux et transversaux à l’avancée, afin d’assurer une soudure homogène. Vérifier ensuite les recouvrements à l’aide d’une aiguille métallique de contrôle (tête ronde, diamètre compris entre 1 et 3 mm) en la passant le long de toutes les soudures.
  • Les rouleaux sont déposés en vrac sur le support (panneaux d’isolation thermique, ancienne étanchéité), disposés à partir du point bas de la toiture, dans le sens perpendiculaire à la ligne de pente maximale., puis déroulés les uns après les autres, formant les lés.
  • Les fixations sont placées le long des joints longitudinaux, à 1 cm minimum du bord intérieur de la lisière. Les recouvrements en abouts de lés sont ensuite soudés, et les lés transversaux alignés les uns après les autres, décalés entre eux d’au moins 30 cm, et les joints transversaux soudés.
  • Les joints en croix sont interdits et les joint en T admis. Lors de la superposition des trois membranes, Les lisières sont chanfreinées pour éviter la pénétration d’eau par capillarité.
  • Les fixations mécaniques de la feuille d’étanchéité, peuvent servir à fixer de façon individuelle ou simultanée les isolants et/ou le pare-vapeur à l’élément porteur.
  • Les fixations des feuilles doivent être alignées et parallèles à l’ensemble du périmètre.
.

Manipulation, stockage et conservation

  • Le produit doit être stocké dans un endroit sec à l’abri de la pluie, du soleil, de la chaleur et des basses températures.
  • Ce produit n’est ni toxique ni inflammable.
  • Doit être conservé dans son emballage d’origine, en position horizontale et avec tous les rouleaux parallèles (jamais croisés), sur un support plat et lisse.

Avis

  • Les informations contenues dans ce document et dans tout autre conseil fourni sont données de bonne foi, sur la base des connaissances et de l'expérience actuelles de DANOSA lorsque les produits sont correctement stockés, manipulés et appliqués, dans des conditions normales et conformément aux recommandations de DANOSA. L'information s'applique uniquement à la ou aux applications et au (x) produit (s) auxquels (auxquelles) la référence est expressément faite. En cas de modification des paramètres de l'application ou en cas d'application différente, consultez le service technique DANOSA avant d'utiliser les produits DANOSA. Les informations contenues dans ce document n'exonèrent pas la responsabilité des agents du bâtiment de tester les produits pour l'application et l'utilisation prévue, ainsi que leur application correcte conformément aux réglementations légales en vigueur. Les images du produit utilisées dans nos communications sont indicatives et peuvent différer légèrement en couleur et en apparence esthétique par rapport au produit final.Les commandes sont acceptées conformément aux conditions générales de vente en vigueur.DANOSA se réserve le droit de modifier, sans préavis, les données reflétées dans cette documentation.Site Web: www.danosa.com Courriel: france@danosa.com Téléphone: 01 78 85 47 37

Présentation

  • Longueur (cm): 1300
  • Largeur (cm): 180
  • Epaisseur (mm): 1.8
  • Classe de logistique: (BP) Produits disponibles sur commande, consulter quantité nécessaire minimum et disponibilité
  • Code du produit: 210034
DANOPOL HS 1.8

Données techniques

Concept Valeur Norme
Allongement à la rupture longitudinal (%) > 120 -
Allongement à la rupture transversal (%) > 130 -
Comportement au feu extérieur Broof (t1) - Broof (t3) - Broof (t4) EN 13501-5
Densité (kg/m³) 1278 -
Stabilité dimensionnelle (sens longitudinal et transversal) < 0.3 EN 1107-2
Facteur de résistance à l'humidité 47.000 ± 30% EN 1931
Masse nominale (kg/m²) 2.3 -
Permeabilidad al vapor de agua (m) 47.000 ± 30% EN 1931
Pliabilité à basse température (ºC) < -30 EN 495-5
Réaction au feu E EN 13501-1
Résistance au poinçonnement statique (kg) > 60 EN 12730 Método B
Résistance à la pénétration des racines Pasa EN 13948
Contrainte de rupture en traction longitudinal et transversal (N/5cm) > 1100 / 1000 EN 12311-2 Método A
Résistance à la déchirure au clou longitudinal (N) > 300 -
Résistance à la déchirure au clou sens transversal (N) > 300 -
Résistance des recouvrements (Cisaillement des recouvrements) (N/50mm) > 1100 EN 12317-2
Résistance des recouvrements (Pelage du recouvrement) (N/50mm) > 250 EN 12316-2
Substances dangereuses PND -

Données techniques supplémentaires

Concept Valeur Norme
Les défauts visibles Pasa EN 1850-2
Epaisseur nominale (minimale) 1.8 (-5%; +10%) EN 1849-2
Masse (kg/m²) ~ Norme EN 1849-2 -
Masse (kg/m²) 2,4 (-5%; +10%) -
Variation de l'allongement à la rupture (UV 5000 h) < 10< 10 EN 1297, EN 12311-2EN 1297, EN 12311-2
Perte de plastifiants (changement de masse à 30 jours) (%) < 4.5 EN ISO 177
Platitude (mm) < 10 EN 1848-2
Rectitude (mm) < 50 EN 1848-2
Résistance à l'impact de la grêle (support souple) (m/s) 50 EN 13583
Résistance à l'impact de la grêle (support dure) (m/s) 28 EN 13583-2012
Résistance à le poinçonnage statique (N) > 1200 UNE 104416 (b)

Informations sur l'environnement

Concept Valeur Norme
Post-consommation de contenu recyclé (%) NDP -
Pré-consommation de contenu recyclé (%) NDP -
Lieu de fabrication Fontanar -
Retour haut de page